Synode 2021Voici que l’Eglise de Dieu est convoquée en vue d’un Synode le 9 et 10 octobre 2021 à Rome et ce 17 octobre, dans chaque Eglise particulière (diocèse). L’Eglise est invitée à cheminer, sous le titre « Pour une Eglise synodale : communion, participation et missions ».

Un peu d’histoire rapide. Le synode fut institué aux V et VI siècle pour maintenir le lien qui unissaient l’évêque aux membres de son presbyterium. Les synodes diocésains furent surtout dans les diocèses d’Occident et cela jusqu’au 17ième siècle.

Le synode est une assemblée où y participaient tous les responsables de paroisses : prêtres ou diacres. Il avait lieu tous les ans ou tous les deux ans dans certains diocèses.

Avec les évènements politiques, les synodes tenus en France entre 1820 et 1849, l’évêque devait demander l’autorisation au ministre des cultes pour leurs tenues. Ainsi, certains évêques tiendront des synodes chaque année sans consulter le ministre.

La Constitution de 1848 va donner aux évêques la possibilité de se réunir en Concile et de tenir des synodes. Le synode était une rencontre personnelle de l’évêque avec ses collaborateurs dans le ministère.

Suite au concile Vatican II, le code de 1983 se fait l’écho d’une préoccupation en déclarant qu’au synode, prêtres et fidèles sont réunis « pour porter leur concours à l’évêque diocésain pour le bien de la communauté diocésaine tout entière » (c. 460).

Déjà, à cette époque, le nombre de prêtres diminuent, certaines tâches pastorales sont abandonnées, faute de moyens indispensables pour les assumer, érosion de la pratique dominicale, baisse du nombre des catéchisés et des demandes de sacrements ; d’où cette demande d’impliquer l’ensemble du peuple de Dieu dans l’annonce de la Bonne nouvelle.

Ainsi, la présence de nombreux laïcs au synode a permis une prise de conscience de l’état réel du diocèse, de faire des propositions à l’évêque pour la vie du diocèse.

Cependant, l’application finale revient  toujours à l’évêque en tant que législateur  pour son territoire qu’est son diocèse.

Aujourd’hui, l’Evêque de Rome convoque un  synode dont le thème est : « Pour une Eglise  synodale : communion, participation et missions ». Chacune, nous sommes invitées  en tant que chrétiennes à participer à la phase  préparatoire. Vue les évènements que nous vivons, ce synode aura une connotation  particulière et combien importante pour  l’avenir de l’Eglise.

Calendrier Synode 2021

Bonne réflexion et bon partage

Sœur Corine