Lorsque nous lisons le passage de Jean 15,9-17 nous devons considérer au moins quatre aspects de l’Amour :

  • L’amour en tant que définition de la nature de Dieu;
  • L’amour comme acte de participation et d’appartenance (relation d’unité);
  • L’amour comme acte témoin
  • L’amour sans crainte.

L’Amour en majuscules est l’un des thèmes fondamentaux des Ecritures et de la théologie chrétienne. L’amour dans sa nature originelle est abordé chez Jean à partir d’une perspective ontologique, c’est à dire de l’essence même de Dieu, de la nature divine de Dieu, qui est l’amour comme agape, ἀγάπῃ. La relation de Jésus avec l’humanité est vécue de l’amour réciproque du Père et du Fils: « Comme le Père m’a aimé,  moi aussi je vous ai aimés; demeurez dans mon amour. ” (Jn 15, 9).

Le triptyque de l’amour de Dieu se construit à partir de la Trinité, l’humanité et le Cosmos dont l’unité émerge dans l’harmonie d’une symphonie parfaite.

Si vous gardez mes commandements, vous demeurerez dans mon amour” (Jn 15,10), Demeurer en grec est vivre, habiter, rester, sont des verbes qui marquent le chemin de ceux qui veulent ouvrir leur cœur à l’amour véritable.

Nous ne sommes pas des serviteurs, nous sommes des amis. Nous exprimons l’amour à partir d’une vie spontanée, dans la prière, dans la vie commune. L’amour qui se fait présence, regard, solidarité, pardon, écoute, silence contemplatif, tendresse, empathie. La création comme acte d’amour de Dieu envers l’humanité va se dynamiser quand l’être humain reconnait et prend conscience de la présence divine dans l’Autrui. Briser l’ego en nous et demeurer dans l’Amour, nous permet de nous approcher de la douleur, du chagrin, de la souffrance, de la joie et de la réussite de nos Sœurs et Frères.

Ce que je vous dit, c’est de vous aimer les uns les autres.” (Jn 15,17)

Et Voici ! Quelques phrases que nous ont léguées des témoins de cet Amour :

  • « La Charité est l’âme de la Communauté » nous propose Marie Poussepin
  • « Aime et fais ce que tu veux » «  Ama et quod vis fan» Saint Augustin
  • «L’âme ne peut vivre sans amour, il lui faut toujours quelque chose à aimer puisque c’est par amour que Dieu l’a créée » nous rappelle Ste Catherine de Sienne
  • « Aimer, c’est savoir dire je t’aime sans parler » Victor Hugo

Et Vous que dites Vous ?

Vivre dans le véritable amour de Dieu, c’est demeurer, agir, et habiter en Dieu et dans nos frères et sœurs. Nous pouvons exprimer ce lien de fraternité aujourd’hui avec le peuple Colombien qui depuis une semaine se manifeste pour les droits et la dignité, c’est un moment difficile de lutte contre tout violence, notre solidarité et fraternité peut révéler le véritable amour, il n’y a pas de crainte dans la défense de l’essentiel, l’amour nous unifie et se transforme en réalité, quand il n’y a pas de frontières…  Aujourd’hui la Colombie, l’Irak, l’Inde, le Venezuela, et ensuite… ? Nous ne savons pas !

Sr Ruth Esperanza Torres Cabezas