Actuellement nous sommes cinq sœurs: 2 françaises, 2 colombiennes et 1 coréenne (du Sud)

Le premier témoignage auquel nous sommes appelées à vivre, c’est celui d’une vie fraternelle en communauté, dans le respect  et la reconnaissance de chacune d’entre nous. Par ailleurs nous nous demandons comment continuer “mémoire vivante” de l’Association de l’Hôpital Saint Jacques;
Chacune de nous à une mission spécifique:
    > Sœur Saint Michel : continue à être très présente au centre de santé St Jacques dont elles a été longtemps directrice. Elle est aussi membre du Conseil d’Administration.
             > Sœur Yvonne : travaille directement au “Centre des soins”, dans la préparation des bureaux pour les consultations, qui quelquefois sont plus de  260 par jour, entre le lundi matin et le vendredi soir.
               < Sœur Rosa Manuela: travaille deux après-midi par semaine, au niveau du Secrétariat au “Centre de soins”; elle assure  l’accueil dans notre paroisse Saint Jean Baptiste de la Salle, une journée par semaine; et elle visite aussi quelques personnes âgées et leur porte la Communion.
               > Sœur Maria Fabiola : est “personne ressource ” au niveau de la CORREF: Animation chapitres, Conseils généraux élargies, Assemblées, consultation personnelles et accompagnement des sœurs en difficulté, etc… Sœur  Fabiola a également différentes missions déléguées par la Provinciale, spécialement pour les Communautés de Montauban et de Auch. Elle travaille aussi avec une laïque pour les comptes des Sœurs de l’EHPAD de la Villa Torelli; qui sont depuis presque 3 ans dans cette institution. Très régulièrement Sr. Fabiola visite nos sœurs..
                    > Sœur Marie Cécile : travaille au niveau de la Catéchèse dans l’Ecole Normale de la rue Blomet et à la Paroisse Saint Lambert, 5 jours par semaine..
Compte tenu la polyvalence de nos activités apostoliques et de la diversité des personnes que nous côtoyons à longueur des journées ici au Centre des soins ou  dans les autres  lieux  où nous vivons la mission, nous sommes conscientes que notre vocation dominicaine exige de nous un témoignage cohérent de vie dans le quotidien, particulièrement au niveau de l’accueil et de l’écoute pour les nombreuses personnes qui nous approchent ou vers lesquelles nous allons, ainsi qu’une profonde et réelle solidarité pour les intentions de prière qu’elles nous confient.
à prêcher aux autres, ce que nous n’essayons pas de vivre en vérité entre nous?
Que se soit  au “Centre de santé Saint Jacques , comme dans les autres lieux où nous sommes présentes, nous sommes appelées de plus en plus à vivre la mission avec les laïcs et avec de Sœurs d’autres Congrégations, ce qui exige un travail en équipe, respectant les fonctions  de chacun avec humilité, sagesse et sens de collaboration.
En guise de conclusion, nous nous permettons de reprendre le 3eme paragraphe de notre dernier Document Capitulaire, p.33:
“En accord avec les appels de l’Eglise et en contribuant à son renouveau, nous voulons réaffirmer notre vocation: vivre la prédication de l’Evangile, au service de la charité dans la rencontre de chaque homme et de chaque femme avec qui nous partageons la route”.